Après cette étude, nous pouvons conclure que durant l'enfance, les parents ont un rôle très important en ce qui concerne la consommation de leurs enfants. En effet, les enfants suivent le modèle parental. De ce fait, les parents peuvent aisément leur inculquer des notions en valeur de consommation. Et peuvent par la suite leur attribuer un potentiel d'achat afin de les aider à mieux rentrer dans le monde de la consommation. Cependant, nous avons vu que l'importance de ce poids déclinait lorsque l'enfant atteignait l'adolescence. Ainsi, les jeunes veulent acquérir de plus en plus tôt leur autonomie de consommation, on peut parler de personnalisation. Mais il y a un paradoxe ; grâce à l'influence de ses copains, le jeune peut lui aussi influencer la consommation de ses parents, de ce fait il tient un rôle prescripteur et, étant considéré comme futur consommateur, il le devient à part entière.